Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 1 / Hier = 344 / Cette semaine = 1971 / Ce mois = 6456 / Total = 3971440

mardi, 11 janvier 2022 12:57

Atakpamé/Fonds d'Aide à la Culture (FAC) : Les groupes d’artistes « AB-vies », « Zogbéadji » et Francisse Bafè satisfaits de la mise en œuvre de leurs projets culturels

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les bénéficiaires du Fonds d’Aide à la Culture (FAC) dans la région des Plateaux et plus précisément dans la ville au Sept Collines, Atakpamé ont organisé une soirée récréative afin de couronner les activités au programme de leurs projets.

Axés sur la sensibilisation dans la lutte contre la COVID-19, les bénéficiaires du FAC ont mis à profit ses Fonds dans l'exécution des trois projets portant sur la sensibilisation des populations de l’Ogou face à la propagation du fléau de la COVID-19 et le retour aux anciennes méthodes de la musique traditionnelle.

Lors de l'exécution desdits projets, ils ont usé de tact et de stratégies en passant par " la musique pour repousser la COVID-19 et se mettre au service de la paix et la cohésion sociale, le théâtre à l’antenne et l’atelier de formation, de fabrication et de pratique des instruments de musique traditionnelle du Togo ".

Les initiateurs desdits projets à savoir l’artiste chanteuse Bakpo Fekpawè alias Francisse Bafè et les associations artistiques et culturelles « les ambassadeurs de vies (AB-vies) » et « Zogbéadji » basés à Atakpamé ont clôturé leurs activités le 31 décembre 2021 sur une note de satisfaction, après deux mois d’accompagnement des artistes locaux impliqués dans la promotion de la paix et de culture.

L’artiste Bafè s’est réjouie des séances de sensibilisation qu’elle a animé à l’endroit des femmes commerçantes dans les marchés de la place contre la pandémie au Coronavirus, à travers des chansons tradi-modernes et de l’art scénique.

"Les Ambassadeurs de Vies (AB-vies), sont, de leur côté, passés par un atelier de formation couplé de création théâtrale, l’enregistrement et le montage des sketchs avec des émissions radiophoniques pour exécuter leur projet", d'après son Coordonnateur Séna Komlanvi HOUNZANGLI. Il a promis continuer par sensibiliser sa population même si le projet prend fin.

Pour le directeur artistique de l’association « Zogbéadji », Akpemado OUTCHA, son projet a consisté à former quinze artistes à la réalisation des instruments de musique partant des dessins aux planches jusqu’aux travaux finis et à leurs utilisations. Ceci pour donner un avant-goût aux amoureux de cet art et contribuer selon lui à la sauvegarde du patrimoine culturel en voie de disparition dans nos contrées. Il a également souligné l’importance de professionnaliser son organisation afin de la pérenniser.

Des prestations artistiques ont meublé la soirée. Le public s'était réjoui d'une telle initiative qui lui a permis de s'approprier les merveilles de la région et du Togo.

Ils ont chacun remercié le gouvernement togolais à travers le FAC pour ses subventions aux filières de création, de promotion et de la diffusion culturelle, un soutien qu’ils ont jugé considérable à tous les créateurs et promoteurs qui travaillent à concrétiser leurs projets culturels.

Pour rappel, le FAC participe à la construction et à la réhabilitation des équipements et infrastructures culturelles, aide à la création artistique, littéraire, et cinématographique et favorise la promotion, la diffusion, la préservation, la sauvegarde et la conservation du patrimoine national. Il pourra à l'avenir propulser les industries culturelles afin qu’elles créent des emplois et participent à la réduction de la pauvreté.

Jean-Marc EDRON.

Lu 317 fois Dernière modification le mardi, 11 janvier 2022 13:10

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.