Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 180 / Hier = 325 / Cette semaine = 1509 / Ce mois = 505 / Total = 3984349

mardi, 18 janvier 2022 17:11

Politique : Le professeur Kossivi Pascal ADJAMAGBO reprend les rênes du MPL

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le parti MPL a tenu son congrès statutaire électif le 16 janvier qui a conduit à la mise en place d’un nouveau bureau national de 7 membres présidé par le Professeur Pascal Kossivi ADJAMAGBO.

 

En effet, ce congrès s’est déroulé pendant que le parti vit un moment de trouble depuis plus de 2 ans.

L’objectif visé par cet exercice est de mettre fin à la pagaille orchestrée par le bureau des « putschistes » à la tête du parti présidé par Mawuto A-LEY KOUMI, a laissé entendre le professeur Pascal Kossivi ADJAMAGBO.

Pour le professeur, reconduit dans ses fonctions de président dudit parti, "une dérive de certains membres du Bureau National dans la déloyauté et non-respect des textes statutaires agite le parti depuis bientôt 3 ans. Hors l'article 16 de notre statut stipule en bonne et due forme que seul le Président convoque et annule le congrès ordinaire et extraordinaire; Mais ces règles fondamentales n'ont pas été respectées dans cette dérive. La sagesse m'a conseillé de prendre le temps de mûrir les réflexions pour rétablir les choses avec la certitude que non seulement la légalité et la légitimité soient de notre côté. Le temps est venu de cesser de faire du MPL, la cour du Roi PETAUD et aussi de s'accrocher à cette valeur fondatrice".

Les nouveaux membres élus ont juré loyauté envers le président reconduit dans ses fonctions.

Le nouveau bureau du MPL compte donner une nouvelle impulsion au parti en mettant un accent sur 3 axes fondamentaux. Le parti veut travailler à réunir tous les partis politiques d’Ablodé au Togo.

Une plateforme comportant tous les leaders de partis politiques de l’opposition sera mise sur pied, au sein duquel il sera question de se prononcer de manière forte sur les questions importantes aussi bien du pays que sur le plan régional et autres, a indiqué les responsables du MPL.

Au 3ème niveau, le MPL parle de la constitution d’un comité d’action pour la transparence et la justice électorale au Togo. Ce comité, dit-on, sera mis en place si possible avant les prochaines échéances électorales, notamment les élections régionales.

Le professeur Kossivi Pascal ADJAMAGBO se prononçant sur la 'révolution citoyenne' à laquelle le bureau des putschistes appelait les Togolais, dit qu'il s'agit d'une notion 'non pertinente'. Pour une alternance politique au Togo, l'homme pense que les Togolais doivent s'inspirer de l'histoire politique de l'Afrique du sud.

Porté sur les fonts baptismaux depuis 2017 le MPL se réclame de l’opposition, et se fixe pour objectif, entre autres, de lutter pour l’avènement du changement dans la gouvernance du Togo par une alternance politique, de resserrer le lien de confraternité entre les Togolais, de faire de l’armée togolaise une armée républicaine, d’améliorer les conditions de vie et de travail des Togolais sur tous les plans d'activités.

Jean-Marc EDRON

Lu 455 fois Dernière modification le mardi, 18 janvier 2022 17:47

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.