Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 334 / Hier = 426 / Cette semaine = 1960 / Ce mois = 6445 / Total = 3971429

jeudi, 20 janvier 2022 19:10

Mouvement du Peuple pour la Liberté : À qui revient concrètement la légalité et la légitimité ?

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Dans les normes des textes réglementaires du Mouvement du Peuple pour la Liberté, il est bien stipulé que seul le Président du parti convoque l'AG.

 

Hors il en ressort des investigations menées, suivis de la relecture des textes que le congrès que mandat n'est donné aucunement au Secrétariat général du parti d'organiser une quelconque AG.

La question que le Lambda Togolais se pose aujourd'hui en écoutant les bruits qui se font ci et là, après l'AG reconstitutive dernière qui a raccompagné le professeur Kossivi Pascal ADJAMAGBO, à la tête du MPL comme président, est là suivante ?

Qui a donné mandat au Secrétaire Général Adjoint dans le temps pour organiser ou maintenir une AG révoquée sur ordonnance du Président-Fondateur ? Qu'est-ce-qui a motivé le secrétaire général adjoint dans le temps à organiser une telle forfaiture ?

À la suite de cette aventure, le groupe dénommé " les Putschistes", a couru sur le terrain pour marquer celui-ci par la mise sur pied des bureaux préfectoraux avec la vision " Révolution Citoyenne ".

Le 16 janvier dernier, la grande surprise est venue leur rappeler qu'ils étaient dans une grande illégitimité. L'AG tenue par le Président-Fondateur qu'ils croyaient avoir éjecté dudit parti a éclaboussé dans leur figure.

Pourquoi vouloir courir encore sur les radios de la place pour se prévaloir des droits de responsabilité sur ce parti tant bien même qu'ils disposent des textes statutaires ? Ont-ils une autre version de ces textes ? Si Oui lesquels ? Ou bien le Vice-président Pascal Yigbé ne maîtrise pas les contours et les fonds des textes réglementaires de son parti ?

Nous avons l'impression que aujourd'hui, les uns ont transformé le militantisme au sein des partis politiques en une fonction acquise ?

Jusqu'où ira ce feuilleton puisque les soi-disant putschistes disent vouloir entreprendre une action en justice alors que le Président réélu et sa nouvelle équipe est sereine dans sa casquette de redynamisation dudit parti ? Surtout au moment où la charte des partis politiques risque d'être révisée très prochainement !!!

Du wait and see !!!!

La Rédaction

Lu 207 fois Dernière modification le jeudi, 20 janvier 2022 19:53

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.