Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 178 / Hier = 325 / Cette semaine = 1507 / Ce mois = 503 / Total = 3984347

mardi, 03 mai 2022 21:00

AFFAIRE DUBAÏ PORTA POTTY : QUE RETENIR ???

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Avant de résumer l’affaire, comprenez que Porta Potty désigne « toilettes publiques ». Et le terme « Dubaï Porta Potty » a été choisi pour dire « les femmes toilettes ».

 

Il y a quelques jours, une dame inconnue a atterri sur les réseaux sociaux pour se confesser. Elle a raconté en gros, tout ce qu’elle a subi à Dubaï parce qu’elle était une femme toilette. S’en est suivie une pluie de déballages sur les réseaux jusqu’à la diffusion d’une vidéo dans laquelle on voit une meuf en train de « manger le caca d’un homme ». Et comme si ça ne suffisait pas, la fille a pris sa langue pour essayer l’anus du monsieur. Dégoûtant!

En effet, il s’agit de certains hommes arabes très riches qui, pour réaliser leurs fantasmes, contactent certaines femmes africaines et leur proposent un marché. En général, ce sont les femmes bien connues sur les réseaux sociaux, les mannequins, les influenceuses, qui sont contactées via Instagram et autres. Ils proposent à ces dernières une énorme somme d’argent, un voyage en classe affaire, hôtel de luxe, bref une vie de rêve à Dubaï. Pour un week-end seulement, ils sont prêts à payer entre 15000 et 40000 dollars. Si vous êtes d’accord, vous vous entendez sur la suite des événements, tout ceci sur un contrat bien rédigé et confidentiel.

En échange, ces filles réalisent leurs fantasmes : coucher avec plusieurs hommes à la fois, avec des chameaux ou autres animaux, c0ucher avec des adolescents de 14ans maximum, manger leur caca, se faire pisser dessus ou boire leur pisse, accepter être traitées comme des chiennes, bref des fantasmes simplement diaboliques.

Et une fois qu’elles rentrent dans ce cercle, qu’elles signent un contrat, elles ne peuvent plus en sortir. Elles font partie désormais d’un gang, et pourraient être appelées à tout moment. Ça devient juste un métier !

Leçon à tirer ? N’enviez pas les gens sur les réseaux sociaux. Nous vivons dans un monde où certains sont prêts à tout pour le m’as-tu vu! Tout ce qui brille n’est pas de l’or…

 Sur les réseaux sociaux depuis quelques jours, l’information fait la UNE à DUBAI, l’influenceuse Ougandaise Monic Karungi de vingt-quatre ans plus connue sous le nom de Mona Kizz (Kizz Mona) selon Routine Blast s’est  jetée du 7e étage d’un immeuble Al-Fahad se tuant sur le coup.

Elle ne donnait aucun soupçon d’être déséquilibrée ou déprimée; La raison pour laquelle la reine Mona Kizz s’est suicidée n’a pas encore été élucidée.

Nous vous déconseillons de chercher à regarder les vidéos car elles sont dégoûtantes.

Lu 795 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.