Composition2 result

Date du jour :

Aujourd'hui = 193 / Hier = 325 / Cette semaine = 1522 / Ce mois = 518 / Total = 3984362

mercredi, 18 mai 2022 13:09

Porta Potty Dubaï : Les évêques ivoiriens catholiques se prononcent

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La 121è Assemblée plénière des évêques catholiques de Côte d‘Ivoire s’est ouverte, mardi 17 mai 2022, au Centre Sainte Thérèse de Bingerville, dans l’archidiocèse d’Abidjan, en présence du Nonce apostolique, Paolo Borgia.

 

Les évêques ont abordé de sujets sensibles tels que la guerre russo-ukrainienne, les coups d’état en Afrique et le phénomène Porta Potty Dubaï.

Jetant un regard critique sur la situation dans le monde, Mgr Jean Jacques Koffi Oi Koffi, évêque de San Pedro, n’a pas manqué de déplorer la naissance des foyers de tensions dans le monde, notamment en Ukraine, des coups d’état au Mali, au Burkina-Faso et en Guinée.

Le prélat s’est, par ailleurs, levé contre le phénomène Porta Potty de Dubaï qui a défrayé la chronique sur la toile et continue encore malheureusement. Il a invité les femmes à protester vigoureusement contre cette abomination. « L’indignation que provoque le déshonneur du phénomène Porta Potty devrait nous faire craindre l’éventualité de telles abominations dans notre pays. La fête des mères, que nous nous apprêtons à célébrer, devrait être l’occasion d’une protestation vigoureuse contre cette abomination exécrable ».

Porta Potty désigne « toilettes publiques ». Et le terme « Dubaï Porta Potty » a été choisi pour dire « les femmes toilettes ». 

En effet, il s’agit de certains hommes arabes très riches qui, pour réaliser leurs fantasmes, contactent certaines femmes africaines et leur proposent un marché. En général, ce sont les femmes bien connues sur les réseaux sociaux, les mannequins, les influenceuses, qui sont contactées via Instagram et autres.

Ils proposent à ces dernières une énorme somme d’argent, un voyage en classe affaire, hôtel de luxe, bref une vie de rêve à Dubaï. Pour un week-end seulement, ils sont prêts à payer entre 15000 et 40000 dollars. Si vous êtes d’accord, vous vous entendez sur la suite des événements, tout ceci sur un contrat bien rédigé et confidentiel.

En échange, ces filles réalisent leurs fantasmes: coucher avec plusieurs hommes à la fois, avec des chameaux ou autres animaux, c0ucher avec des adolescents de 14ans maximum, manger leur caca, se faire pisser dessus ou boire leur pisse, accepter être traitées comme des chiennes, bref des fantasmes simplement diaboliques.

Lu 265 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.